LE GUIDE DE CONSTRUCTION

Découvrez étape par étape comment se déroulera votre chantier de construction par TGCC.

Avant d’entamer les travaux de construction, il est nécessaire de faire appel à un architecte afin qu’il établisse les plans convenus pour votre future maison et orchestre l’aménagement de votre intérieur. L’architecte conçoit un projet en s’appuyant sur vos envies, votre budget et votre mode de vie.

Il a un devoir de conseil : il vous assiste dans les démarches administratives, explique les différentes étapes du projet et présente l’intérêt de faire intervenir d’autres compétences. Il veille ainsi à la cohérence entre programme, budget et délai.

Et pour éviter un éventuel dérapage, Il est nécessaire de cadrer avec l’architecte ces trois points en amont des travaux.

L’intervention du géotechnicien se divise généralement en deux phases :

  1. Une phase d’investigations réalisée sur le site étudié qui permet d’établir un rapport du sol.
  2. Une phase d’ingénierie permettant d’analyser les résultats des essais en cours des travaux, de les synthétiser pour ne garder que les paramètres représentatifs et importants.

Le géotechnicien résume sa mission dans un rapport d’étude géotechnique qui a pour objectif de présenter aux constructeurs le cadre dans lequel ils vont réaliser leurs aménagements ainsi que des solutions techniques, pratiques et viables de manière à réaliser en toute sécurité le projet.

Le bureau d’études structure effectue les calculs permettant de dimensionner les éléments structurels d’un bâtiment 3 (poutres, poteaux, charpente ou plancher).

Il existe ainsi des bureaux d’études structure spécialisés dans chacun des types de construction : bois, métal, béton, etc.

En règle générale, c’est au propriétaire ou à l’architecte de missionner le bureau d’études structure.

Le géomètre-topographe intervient en deux temps sur le terrain, lorsque des travaux ou des aménagements sont envisagés : avant le passage du géothnicien pour l’implantation du terrain, et après l’intervention du bureau d’études stucture.

Il mesure, calcule, analyse, délimite et dessine les plans. Véritable concepteur sur un chantier, le géomètre-topographe réalise l’implantation du lot et l’ouvrage de l’intérieur du lot.

Sa présence permet ainsi d’assurer une réalisation conforme de ces aménagements.

Le permis de construire est un document officiel qui autorise la construction de votre future maison.

Cette autorisation est délivrée par les autorités urbanistiques concernées et suppose la réunion de plusieurs conditions.

À moins de recourir aux services d’un architecte, c’est à vous qu’il incombera d’effectuer les démarches nécessaires afin de vous faire délivrer un permis de construire. Pour cela, vous devrez déposer un dossier complet comprenant divers documents.

Ne démarrez sous aucun prétexte le chantier avant de l’obtenir. Une fois son obtention, veillez à ce que le permis de construire soit affiché très visiblement sur le terrain pendant toute la durée du chantier.

Avant le démarrage de vos travaux certaines conditions doivent être réalisées dans un délai fixé par votre contrat :

Vous êtes propriétaire de votre terrain, vos prêts sont accordés, votre permis de construction est obtenu, vous avez souscrit à une assurance et votre constructeur vous a remis une attestation de garantie de livraison.

Ensuite, pour choisir une entreprise du bâtiment, il faut d’abord évaluer l’ampleur de vos travaux. Selon l’importance de vos travaux, vous pouvez choisir une entreprise tout corps d’état, ou choisir plusieurs entreprises par lot (gros œuvre, étanchéité, plomberie, électricité, revêtement …).

Enfin, si vous avez besoin d’électricité sur votre chantier, vous devrez constituer un dossier de branchement électrique provisoire auprès de la régie d’électricité (ONEE ou Lydec).

Sans pour autant pointer le bout de votre nez tous les jours, il est fortement recommandé de vous rendre régulièrement sur le chantier afin de vérifier que le planning est bien respecté.

Une image valant mille mots, munissez-vous, au besoin, d’un appareil photo.

Et si vous estimez que les travaux n’avancent pas ou qu’ils risquent d’être bâclés, n’oubliez pas que le contrat que vous avez signé vous protège.

De plus, l’intervention d’un architecte peut vous être utile pour le choix des matériaux de finition.

Au moment où les travaux sont terminés, chaque entreprise procède à la réception des ouvrages.

La réception des ouvrages constitue un acte d’une très grande importance. C’est l’acte par lequel le maître d’ouvrage reconnaît que les travaux ont été exécutés conformément aux contrats d’entreprises, que la mise en œuvre est conforme aux règles de l’art et à leur destination.

Si l’ouvrage est déclaré en parfait état, la réception est prononcée sans réserve.

Si des défauts ou des imperfections sont décelés, il est possible de refuser la réception ou de l’accepter en prononçant des réserves.

Le propriétaire ne peut faire usage de la construction que s’il obtient le permis d’habiter.

Ce permis est un document délivré par les autorités locales pour l’exploitation d’un bien. Il atteste la conformité des travaux achevés et permet de lever toute restriction d’exploitation du bien.

À défaut de délivrance du permis d’habiter, le pétitionnaire peut demander à l’autorité locale compétente d’exercer le droit de substitution.

Les autorités locales se basent sur une attestation d’achèvement et de conformité des travaux délivrée par l’architecte et une visite sur site pour vérifier la conformité des travaux avec le plan autorisé.

Pour mettre à jour un titre foncier, le propriétaire doit présenter un dossier technique monté par un topographe privé.

Une équipe du cadastre procède ensuite à une vérification sur le terrain. L’objectif étant de s’assurer de la concordance du plan de propriété avec l’état des lieux modifiés via une construction. Ce qui permet d’augmenter la valeur de votre bien.

C’est bon la maison de vos rêves est enfin prête !

Il ne vous manque plus qu’à raccorder votre maison au réseau public d’électricité, d’eau et d’assainissement.

Pour cela, il vous suffit d’envoyer un courrier à la régie en 11 charge de ces réseaux (ONEE ou Lydec) afin qu’un technicien effectue le branchement.

Et c’est bon !